separator
 Un Verquigneulois mort au service de la science.

 

Paul Marius Joseph Pressé

 

Paul Pressé a participé à la mission géodésique du Commandant Bourgeois en Équateur. Le but de cette expédition était de compléter une première mission géodésique au même endroit sous le règne de Louis XV de 1736 à 1739. L'objet en était de déterminer la longueur du méridien de ce pays. D'autres mesures étaient diligentées dans le monde entier dans le but de définir la longueur du mètre avec la plus grande précision possible. Le développement de l'industrie dans le monde nécessitait tous ces travaux, la longueur du mètre devant représenter la dix-millionième partie quart du méridien terrestre. C'est aussi grâce à ces travaux que la cartographie a pu se développer. C'est ainsi que les Cassini ont pu établir pour la France une carte plus exacte que toutes les précédentes.

La mission du Commandant Bourgeois débuta par les travaux préparatoires en 1901 et se termina en 1906.

Paul Pressé était soldat dans l'artillerie et ordonnance du Capitaine Perrier, lequel fut désigné pour participer à la mission géodésique, Le capitaine entraina Paul Pressé a sa suite.

Paul Pressé est né à Verquigneul le 6 octobre 1878. Il est décédé au cours de la mission géodésique le 18 janvier 1904 et enterré dans le cimetière de Riobamba en Équateur.

C'est d'ailleurs dans cette bourgade qu'a été créée la première base de mesure pour tous les travaux de la mission. Celle-ci s'est déroulée depuis le Nord à la frontière colombienne où fut construite la mesure de base nord de San Gabriel de Touza en 1903. A partir de cette base nord, les mesures d'angles par triangulation ont été refaites en descendant vers le sud pour retrouver par les calculs la longueur exacte de la base de départ de Riobamba. C'est revenu dans cette bourgade que Paul Pressé tomba malade et décéda de méningite à l'hôpital même de Riobamba.

Dans le livre d'astronomie « Le Ciel » par Alphonse Berget aux éditions Larousse, un article évoque la mission du Commandant Bourgeois. On y trouve ces mots : « le 16 juin 1906, la mission s'est terminée au Pérou. Elle rentrait en France ayant perdu au cours de ses travaux le Commandant Massenet, le sapeur Roussel et le canonnier Pressé, morts au service de la science. »

Paul Pressé était le frère de Virginie Pressé, mariée à Désiré Baclet qui sont les parents de Jean Baclet.

 

Sur la photo ci-contre, Paul Pressé est très vraisemblablement le deuxième en partant de la gauche.

 

 

 

 Merci à M. Jean Baclet